top of page

Notre paroisse dans la démarche "Eglise Verte"

Suite aux célébrations du dimanche 4 février, nous avons reçu de bons échos des participants, tant en ville qu’en Pays Yonnais, mais aussi des questions intéressantes :


Pourquoi la paroisse s’est lancée dans la démarche « Eglise Verte » ?


  • Parce que nous croyons que Dieu se révèle aussi par son œuvre, et qu’il l’a confiée aux hommes qui doivent la cultiver et la garder.

  • Parce que la vie sur terre est une bénédiction et montre l’amour de Dieu, et qu’agir pour la préserver est une façon d’aimer son prochain et d’agir pour la justice.

  • Parce que la crise écologique nous engage à entendre le cri de la terre qui “gémit en travail d’enfantement” (Rm 8,22) et à choisir, dans l’espérance, des modes de vie, prémices d’une création nouvelle réconciliée en Christ.

  • Parce que le peuple de Dieu peut prier et agir pour apporter cet espoir au monde.

  • Parce que nous avons conscience que c’est en nous convertissant ensemble que nous contribuerons à bâtir ce monde plus juste et écologique nécessaire à la survie de l’humanité.​

Eglise verte : une démarche globale pour notre paroisse ?


  • Eglise verte n’est ni un service ni un mouvement supplémentaire dans notre Eglise, mais une préoccupation majeure dans nos divers fonctionnements et vie quotidienne de la paroisse.

  • Comme le dit notre Pape François, c’est une démarche de conversion. (Laudato Si  217) : La crise écologique est un appel à une profonde conversion intérieure qui implique de laisser jaillir toutes les conséquences de la rencontre avec Jésus Christ sur les relations avec le monde qui nous entoure. Vivre la vocation de protecteur de l’œuvre de Dieu est une part essentielle d’une existence vertueuse. Cela n’est pas quelque chose d’optionnel ni un aspect secondaire de l’expérience chrétienne. Ni le réalisme, ni le pragmatisme ne peuvent être des excuses pour se moquer des préoccupations pour l’environnement, et la passivité en l’état nous rend incohérent.

Eglise Verte : une interrogation pour toutes nos actions paroissiales ?


Ainsi, chacune de nos réflexions, chacun de nos choix, qu’ils concernent la catéchèse, les célébrations, le service des personnes, les finances, les bâtiments… doivent être relus pour vivre concrètement la dimension écologique de la foi au Christ. Cela nous demande conversion et formation.


Eglise Verte : une vitrine du changement ?


En étant labelisés "Eglise Verte", nous montrons que des actions se mettent en place, que cela est possible, et nous encourageons, dans une vie communautaire paroissiale, à ce que chacun individuellement prenne sa part du chemin de la conversion écologique.


Eglise Verte : une démarche œcuménique ?


Nous ne sommes pas seuls en route, protestants et orthodoxes partagent notre préoccupation de la préservation de l’œuvre de Dieu, c’est ainsi que sur notre paroisse nous célébrons ou allons régulièrement célébrer avec nos frères protestants.


Nous vous partageons maintenant nos pistes d’actions :


Formations des personnes :


  • Organisation d’une ou deux conférences.

  • Organisation de nouveaux ateliers : fresque du climat, de la biodiversité, du numérique, ou atelier 2 tonnes. A chaque fois il faut compter 3h. En octobre 2023, des paroissiens (hommes et femmes) se sont ainsi formés.

  • Réfléchir à notre consommation alimentaire pour qu’elle soit de qualité, la plus accessible financièrement et respectueuse de notre environnement.

Interpellation de la paroisse et du diocèse :


  • Comment l’argent de l’Eglise est-il placé ? Quelle éthique et quelle attention sont données dans l’esprit de Laudato Si ?

  • Présentation des critères d’attribution du label « Eglise Verte » aux membres des conseils économiques et paroissiaux. Comment progresser de nouveau et uniformément sur la nouvelle paroisse ?

Organiser une célébration en septembre :


Matinée en trois temps : une marche contemplative œcuménique pour ceux qui le peuvent. Puis en fonction de notre appartenance et souhait, temps de la Parole partagée ou messe en plein air.

 

Si vous êtes intéressés pour nous rejoindre, vous serez les bienvenus.


Contacts : Mathilde Mage : 06 80 04 08 96 ou J-Marc Enfrein : 06 07 82 92 80

Opmerkingen


bottom of page